Akewatu te fait gagner une board ! UPDATE: Le concours est fini. Prochain concours le 15 juin.

Chez Akewatu, on met un point d’honneur à ce que notre communauté soit remerciée. Cette fois-ci on vient avec du lourd. Tu vas pouvoir gagner une Board gratuite ! 

Et attention, l’opportunité de gagner une board va se présenter tous les mois !  En effet, t’as bien lu, CHAQUE MOIS ! Pour cette première fois, tu as du 18 mai 2021 jusqu’au 1er juin 2021 pour participer.

Pour participer rien de plus simple et seulement 1 condition à remplir !

Crée un compte gratuit sur notre site pour devenir membre de notre communauté. Devenir membre t’offre de nombreux avantages comme des codes promos, des exclus, des journées avec nos athlètes et la possibilité de vendre ton propre matériel pour gagner de l’argent. En plus, tu peux recevoir des bonus en bons d’achat.

Une fois que tu as créé ton profil, tu dois remplir 100% des champs demandés.

Créer son compte gratuit sur Akewatu pour participer au jeu

Cette phrase résume bien notre état d’esprit, et c’est pourquoi on a décidé que ce concours se ferait en partenariat avec l’athlète Adrien Toyon !

Il a généreusement accepté d’offrir une de ses planches de surf à l’un d’entre vous ! Nous parlons du modèle TUBE PIG de chez LOST. 6′ 1 x 18′ 3/4″ x 2′ 3/8″ 28 L – valeur neuve 680€

Rendez-vous sur le site de Akewatu pour créer ton compte et participer au concours !

Créer ton compte

1 Day 1 Spot

Puerto Escondido

Akewatu presents its new concept: 1 Day/ 1 Spot. The goal of these articles is to gather the surfing community around a subject that touches us all: travel! Discover new cultures, new spots and new waves to add to our checklist! We want to share our personal experiences, our recommendations and our red flags, but also highlight local amateur photographers. 

So, have a good read and come and share your experience in the comments on Instagram!

Welcome to Mexico

Mexico is a very popular surfing destination, from the Caribbean Coast to the Pacific Coast, this huge country with its 4,500 miles of coastline offers a large number of spots. There are all types of waves, breaks and surfing levels. It hosts world famous spots like the famous spot of Barra de la Cruz, which hosted the Corona Open Mexico stage of the Worldship Champion Tour (WSL) last year, or the famous tubular wave of Puerto Escondido, which we will talk about today. 

But if you have the opportunity to go on a surf trip in Mexico, you will realize that there is also a lot to do between your sessions. Mexico has been a top destination for tourism for many years! 

So, in order to not be lost when you arrive, here is a small list of things to know: 

  • The local currency is the peso (1 PESOS = 0.05€ = $US0.052).
  • The culinary culture of Mexico is incredible: tacos, burritos, quesadillas and so on, but be careful, they like it when it’s extra spicy!
  • Spanish is spoken here, so it’s time to go back to your high school classes! 
  • It’s very hot in most of the country – The minimum temperature you’ll find in some regions and during the winter is 17°C! 
  • The best season to go surfing is between May to September. 
  • There is a time difference: UTC/GMT -6.

Puerto Escondido

Puerto Escondido’s English translation is “hidden port”. At the time in the early days, it was rather difficult to access, but since the 70’s, it attracts surfers from all over the world which boosted the tourism in the area. Today, things have changed and you can reach this destination very easily. By plane, you will find cheap domestic flights that will land directly there and the city is also very easily accessible by car, if you opt for the rental. Once you’re there, cabs are not rare. Be careful, the trips in the city should not cost you more than 70 Pesos, otherwise you’ve been had! To reach the city center of Puerto, from the farthest spot, La Punta, it takes you a good hour. As far as lodging is concerned, there are several neighborhoods to choose from. The nightlife is very active in the La Punta neighborhood (bars and restaurants) but if you want to party, it’s more towards the Zicatela neighborhood. Don’t forget to try the local specialties, especially the seafood, like a good grilled fish at the post-session barbecue. The scenery is breathtaking, mountainous, but also nestled in small coves with turquoise water, Puerto Escondido would seem a real paradise. But it’s not a secret spot anymore and it’s often overcrowded with tourists in the high season… It’s up to you to see what you came for during your stay!

@lasmanitaszicatela

Surf

In Puerto, you have easy access to 3 spots, below are the details for each of them: 

Playa Zicatela 

The wave that made Puerto famous. Tubular wave, also known under the name of Mexican Pipeline, is a wave with a Hawaiian aspect that frightens even the most experienced surfers. If you have the chance to surf it, we wish you a lot of courage. If you don’t have the level, watching it from the shore is also an incredible sight. 

  • Difficulty : 10/10
  • Type : Big tube 
  • Direction : Right and left 
  • Size : During the season (May to September) from 6 to 20 feet. 
  • Best tide : Low to medium 

La Punta

La punta is a inbetween a good to intermediate level. The spot is located very close to the rocks, so it’s good to keep in mind that at the start of the wave, you have to be very careful. 

  • Difficulty : 5/10 (rocks)
  • Type : Point break
  • Direction : Left 
  • Size : During the season (May to September) from 3 to 8 feet, 0 to 3 foot off-season 
  • Best tide : Low to medium 

Carrizalillo

Carrizalillo is best for beginners, and therefore surfing courses. We advise you to go there as soon as possible, between sunrise and 11am, as the sideshore is not up yet and the heat is not yet there. There’s also a lot of people, so if you want to enjoy the spot alone, you will have to be early. 

  • Difficulty : 2.5/10 (rocks)
  • Type : Beginner
  • Direction : Right and left 
  • Size : Smallest wave in the area 
  • Best tide : High
@lasmanitaszicatela

Days without waves

Puerto Escondido is not only known for surfing, but it’s also known for some other activities. The hatching of the turtle eggs for example, many associations take care of it and you can easily contact them to attend and participate in this event. Snorkeling is also an activity not to be missed in this region, the aquatic adventures of the Mexican Pacific coast are unmissable. 

We hope that this article on Puerto Escondido has helped you to book your next plane tickets! 

Any idea of another spot for the next article? 

Come and tell us in the Instagram comments!

ABC of surfing

ABC of Surfing

LEXICON
Learn to talk like a surfer



A

A-Frame

Wave shaped like a peak that breaks both left and right.

Anticyclone

Is an air mass of high atmospheric pressure rotating clockwise in the northern hemisphere and vice versa.

Album surf

Matt Parker began shaping boards in a Southern California garage in 2001. With a background in fine art and graphic design, he approaches shaping as an artist. These boards are often atypical, the result of experimentation and ongoing collaborations with some of the best surfers in the world, like Asher Pacey or Josh Kerr.

Aerial

Kauly Vaast

We start with the base of all the aerial tricks that can be done in surfing. Technical and complicated, it consists in using the wave as a springboard to get out of the water, and make a figure above the water.

Akewatu

Widely considered the best & largest surfing marketplace on the planet, surfers love it !

Aloha

Hawaiian word to greet & thank someone. Also an Australian Surfboard label.

Al Merick

A legend of global surfboard shaping, founded Channel Island Surfboards.

Arakawa Eric

Born in Hawaii, his father taught him to surf at the age of 10 in Waikiki. He shaped his first board at the age of 14. Today, with 40 years of experience, Eric Arakawa is dedicated to the innovation of high performance surfboards

Anchor Point

Long and renowned righthand pointbreak on the Morrocan coastline.


B

Barrel

Barrel

Otherwise known as a tube, the barrel is when the wave opens up, large enough for a surfer to fit into it. Widely considered the most exciting thing to do in surfing.

Back side

Position with your back to the wave, as opposed to front side.

Backdoor

Going inside a tube from behind its peak.

Famous wave of the Hawaiian North Shore, it is the Pipeline right. Fast and tubular wave breaking on reef.

Beach break

Waves breaking on a sandy bottom.

Belharra

France’s biggest and rarest wave.

Bells Beach

Located in Victoria, Australia. Bells Beach is the home of Rip Curl Pro and of one of the oldest surf competitions in the world. 

Boardies

An Australian term for boardshorts.

Bomb

A massive wave, often the biggest of the set

Ben Aipa

A Hawaiian shaping & coaching legend. Passed away in 2021.

Bottom turn

Turn at the bottom of the wave which generally follows the take off

Gerry Lopez-Pipeline

Bodysurfing

Sport that consists of swimming in the waves, sliding on the chest or the back without the help of a board

Bradley

Christian Bradley first made a name for himself on the Gold Coast of Australia before becoming the official shaper for Channel Island and Al Merrick in Hossegor, Europe.

Blank

Rough moulded foam core that comes in different basic designs and rockers depending on the length and type of surfboard being shaped. Usually made from polyurethane foam.


C

Carve

Large and flowing turn on the face of the wave

Charging

Aggressively going for a wave

Championship tour

It is the elite circuit of the world championship of the discipline. Created in 1976, it includes the 34 best surfers in the world and 17 best women. Among men, its undisputed champion is Kelly Slater, the oldest world champion of the discipline, after being the youngest in 1992, at 20 years.

Cut back

An inside turn that allows you to come back in contact with the foam and to go back in the direction of the breaking wave

Closeout

It is the moment when the wave closes on all its length, without any possibility of surfing it.

Cloudbreak

Cloudbreak (Fidji) is a left reef break with waves that can be when they are as small as 2 feet (1m) or as large as 20 feet (6m).

Crest

Highest point of the wave

Cutting off

Also known as snaking, burning : catching a wave in front of a surfer who was going for it and had priority, and so, stealing the wave.

Carroll & Curren, Tom

Australian & Californian surfing legends, icons of the sport with multiple world titles between them.

La Côte des Basques

Surf spot located in Biarritz, in the French Bask Country. Known as the beach where surfing was introduced in Europe during the late 60′.

Concave

The horizontal curve of a board. Its main purpose is to channel the water flow down the length of the surfboard.


D

Dawn patrol

When the first thing you do in the morning is go surf/surf check.

Desert Point

Indonesia’s Lombok Island wave with incredibly long rides, tubing relentlessly over a very shallow coral reef.

Deck

The top surface of a surf craft.

Ding

Damage done to your board.

Double up

When two waves combine, one large followed by a smaller one.

Drop

The first part of a ride, when the surfer goes down the face of a wave.

Dropping in

When a surfer takes off in front of a surfer already riding a wave. Not a ‘cool’ thing to do in surfing unless you’re sharing a wave with a mate. 

Dora Yago

Yago Dora is a Brazilian professional surfer born on May 18, 1996, in Curitiba, Brazil. He enters the elite circuit of the World Surf League for the first time in 2018.

Duck Dive

The “duck dive” is the technique used by surfers to sink their surfboard underwater in order to dive under the waves with their surfboard in their hands.

Duke Kahanamoku

Duke Kahanamoku was born on August 24, 1890, in Honolulu (Hawaii) and died on January 22, 1968, is an swimmer and surfer. He is considered one of the most important personalities of the surfing world and the one who popularized the discipline on the American coasts, in Australia and around the world during exhibitions.


E

Egg

The egg is a particular type of board. In its size, this one is between the longboard and the shortboard and is characterized by its rounded shape at the front and at the back.

Epoxy

Type of plastic resin used by some shapers in place of polyester resin. Known for its durability, generally combined with an EPS foam bank.

EPS

Expanded polystyrene. Type of foam with more density. To use with an epoxy resin.

Ericeira

Fisherman village located in Portugal. Word-class renowned surf spot.


F

Mick Fanning

Mick Fanning is an Australian professional surfer born on June 13, 1981, in Penrith, New South Wales, Australia. A pro surfer since 2002, he was crowned world champion three times in 2007, 2009 and 2013, challenging the supremacy of Kelly Slater. He is considered one of the best surfers in history.

Flexi Hex

A sustainable packaging solution that Akewatu uses to ship surfboard

Floater

A figure which consists in sliding on the lip of the wave when it starts to break.

Foil

The distribution of foam from the nose to the tail of the surfboard.


G

Glassy

Glassy wave Akewatu

Water is said to be glassy when it is calm, without wind and when the waves are smooth. Ideal conditions for surfing, in summary.

Goofy

Right foot at the front of the board, as opposed to regular.

Grom

Young surfer

La Gravière

The world-class spot located in Hossegor, France. Reputed to be the best beach break in the world when all conditions are reunited.

Gun

JUSTINE DUPONT-BOARDS-GUN-AKEWATU

Long narrow board specifically for surfing very big waves.

G-Land

An internationally renowned surf left break situated on the Grajagan Bay, Indonesia.


H

Howzit ?

How are you in Hawaiian

Hang ten/five

Having your ten toes (or five!) on the front end of a longboard.

hang ten akewatu

I

Irons

Andy Irons is an American professional surfer born on July 24, 1978, in Hanalei, on the island of Kauai in Hawaii and died on November 2, 2010. Triple world champion (2002 to 2004), he was part of the Billabong team. He was one of the major representatives of new-school surfing.

Bruce Irons was born on November 16, 1979, in Hawaii. He is an American professional surfer. He is the brother of Andy Irons and was also one of his greatest rivals. It is as a free surfer that he built his reputation. He is part of the Volcom team. He started on the WCT in 2004

In and out

Fast wave exit immediately after the take-off.

Impact zone

The place where the waves are breaking the hardest. Also a popular french podcast about surfing.

Inside

The position closest to the breaking part of the wave, this surfer usually has the right of way for the next wave (assuming they are taking turns & not being greedy).


J

Jaws

On Maui where you can find a very deep reef producing exceptional waves upwards of 60ft+. Also called by its Hawaiian name Peah’i. 

Jeffreys Bay

It is a city in South Africa well known to surfers as it is one of the top waves in the world. Every year it hosts a stage of the World Surfing Championship.


K

Kick out

A manoeuvre which consists in voluntarily leaving the wave, the surfer usually does it when the wave is about to finish. 

Kook

Many think it’s a beginner surfer or someone who isn’t very good at surfing, but really it best describes any surfer with a disrespectful attitude towards other surfers in the line up.

Kickflip

Rotating the surfboard 360° while in the air, like a kickflip in skate.

Kelly Slater

The GOAT (greatest of all time) of competitive surfing, 11x World Champion who holds pretty much every record in the sport. Widley considered the best to ever put a foot on a surfboard.

Kirra

Australia’s most famous and iconic surf spot. It’s a crowded and tubular right pointbreak.


L

Lafitenia

Very popular righthand point break in France.

Layback

Laying backwards with your back to the wave

Line up

Area in the water where surfers wait to get their turn catching a wave.

Lines

The swell when it’s approaching the shore

Lip

The top of the wave when it starts to break.

Left

Wave breaking to the left from the surfer’s point of view, i.e. to the right seen from the beach.

Leash or leg rope

A cord that attaches to the ankle to secure the board to the surfer.

Localism

Hostility by local surfers towards non-local surfers

Longboard

Large surfboard (8’6” minimum) for a different ride to a shortboard, allowing some unique tricks like the hang ten or drop knee cutbacks. Also called a ‘Malibu’.

longboard akewatu

M

Mavericks

Big wave surf spot near San Fransisco, in the Half-Moon Bay. Surfed by an inner circle for decades, movies like “Chasing Mavericks” contributed to its popularity with the general public.

Margaret River

Located on the southern coast of Western Australia, Margaret River is a surf spot regrouping world-class waves like The Box, The Point… Hosted multiple WCT stopovers.

Malibu

This is thanks to waves like Malibu that the surf became popular in the USA at the middle of the last century. The righthand pointbreak is located next to Los Angeles.

McNamara Garrett

Garrett McNamara was born on August 10, 1967, in the USA. He is a professional big wave surfer and extreme waterman, known for breaking the world record for the biggest wave ever surfed in Nazaré, Portugal, for his monstrous barrels at Jaws but also for being the first to have surfed glacier tsunamis in Alaska.

Mush

Soft and non-surfable waves, without enough energy.

Mini Mal

Longer than a shortboard, shorter than a longboard. Usually ranging from 7’6” – 8’ in length, ideal size boards for intermediate surfers. 

Mini Simmons

Surfboard hull design style invented by Bob Simmons.

Mundaka

World-class rivermouth wave located in Spain


N

Nose

The front and pointed part of the surfboard

La Nord

Big-wave beachbreak which can handle 6-8ft (+3m). Located in France.

Nazaré

Nazaré is a Portuguese city located on the coast, in the central region of the country. The city is located at 118 meters above sea level, although much of it is at sea level.
Offshore, the Nazaré canyon is an internationally renowned surfing spot, where records for the biggest waves surfed are regularly broken.

Justine-credit-Hugo-Silva-Red-Bull-Content-Pool-scale

O

Onshore

The onshore wind blows from the ocean to the land. It often degrades the quality of a session, by laying down the waves.

Offshore

When the wind blows from the land to the ocean. In this sense, the wind improves the conditions since it keeps the waves open, created tubular conditions.

Outside

The place beyond the lineup, beyond the place where the waves break

Overhead

When a wave is higher than an average surfer


P

Pipemaster

pipe master-poster-akewatu-2022

Beyond a world champion, being a Pipemaster is considered the best title to have as a professional surfer. Created in 1971, it is the most prestigious stage in world surfing and takes place at the spot of ‘Banzai Pipeline’, on the North Shore of Oahu, Hawaii. In 2021, Kelly Slater won his 8th Pipe Masters only 1 week prior his 50th birthday.

Parlementia

Big wave that breaks on rocks. Ridable to 6-8ft (+3m). Located in the fisherman village in France.

Point break

A type of wave that is found around a point of land, a coastline with a headland.

Peniche

Little peninsula on the Portuguese coastline. When the swell is right, it is one of the most consistent surf spots in Europe and can offer world-class barrels.

Party wave

When several people are surfing (voluntarily) the same wave.

Peak

The highest point of a breaking wave.

Peeling

When a wave breaks perfectly

Pintail

A surfboard tail shape that is perfect for hollow surfing, or carving style of surfing.

Pin drop

When the surfer doesn’t make the drop and drops feet first into the bottom of the wave, to avoid going back over the falls & hitting the reef or sand bottom below.

Pit dive

When the surfer doesn’t make the drop and ends diving into the bottom of the wave.

Polyurethane (PU)

Most common type of foam used in surfboard manufacturing. To use with polyester resin.

Pumping

Excellent surfing conditions

Puerto Escondido

Big wave spot on the Mexican Pacific coast. On regular days, it’s a fun beach break.


Q

Quiver

It is the set of boards, often different, that a surfer owns, designed to deal with all surfing conditions.

Quad

A surfboard with 4 fins. Generally hybrids, high-performance or step-up boards.

QS

This is the qualifying circuit for the World Surfing Championship, which leads to the Championship Tour. Each year, the top 15 surfers on the tour earn a spot on the elite tour. The bottom 15 of the Championship Tour are relegated to the Qualifying Series.


R

Roller

Roller by Johanne Defay Akewatu

A manoeuvrer that consists of making a turn at the top of a wave.

Reef break

Waves breaking on a rocky or coral bottom.

Raglan

This long, peeling left-hand break is said to offer one of the longest rides in the world. Located in New Zealand.

Rails

The sides of the board

Radical

Futuristic and impressive surfing

Re-entry

When a surfer goes through or over the lip of the wave and then comes back down again. 

Regular

Left foot at the front of the board, as opposed to goofy.

Right

Wave breaking to the right from the surfer’s point of view, i.e. to the left seen from the beach.

Richard Mark

Australian surfer who was a four-time world champion (1979–82) and the first professional surfer to win multiple world titles. He’s also known for the first twin fin surfboard.

Rincon

Classic Californian righthand pointbreak on cobblestone between Santa Barbara and Ventura.

Rip

A stretch of turbulent water.

Rocker

The curve under the surfboard. The more rocker creates a looser board, less rocker (flatter) creates a faster board when required in softer waves.


S

Single

A 1-fin surfboard. A Californian, George Greenough, was the first one to have the idea to add a fin under the surfboards, in the late 60′. And he wasn’t himself a surfer !

Set

A series of waves that are approaching the lineup

Shaka

A sign surfer use, made by extending the thumb and the little finger.

Shoulder

The part of the breaking wave that is unbroken.

Shorey

An Australian term for ‘shorebreak’, mostly unsurfable waves that break very close to the shore, great for bodysurfing or bodyboarding.

Softboard

Surfboard with a soft surface, meant for beginners or very small waves.

Shape

The shape characterizes the outline of a surfboard. There are many shapes available today, each adapted to the practices and style of each surfer. Among the most common ones : fish, shortboard, hybrid, funboard, gun, midlength, twin or longboard.

Swell/groundswell

Surfable waves

Smashed

 When you wipeout really bad & get smashed around under-water.

Snapper Rocks

Righthand point break forming the first part of the man-made Superbank which extends from Snapper Rocks through Rainbow Bay, Greenmount Point, Coolangatta Beach, and Kirra, for a distance of around two kilometres, the longest-known wave in the world.

Spit

The hose of water that gets forced out of a barrelling wave.

Stocked

Pumped, extremely happy, excited.

Sucking dry

The action performed by powerful breaking waves causing the sand to become exposed.

Shaper

shaper Akewatu

Shaper is the job of making a board, from shaping the blank to glassing and sanding.

Surfskate

surfskate akewatu

The surf skate is a variant of the skateboard, which was born in the late 90s. Its double-jointed front truck makes it easy to make short turns without losing speed and alternate edges, allowing you to mimic the movements of surfing. Great workout when the waves are flat.

Surfrider Foundation

International non-profit NGO created in 1990 with the objective of “the protection and enhancement of the ocean, the coast, the waves, the lakes, the rivers and all the populations who enjoy them”. Akewatu is a partner of Surfrider Foundation Europe & Australia.


T

Teahupo’o

World-renowned left in French Polynesia. Heavy left which can handle up to 20ft ! (+7m), for experienced surfers only.

Tail

The backside of the board.

Take off

To catch a wave.

Tow in

Used by big wave surfers, it refers to being towed in by a jet ski directly to the wave.

Turtle roll

A technique that implies hanging on to the rails, turning over so that the surfer is fully submerged and the fins of the surfboard become visible to go through a breaking wave.

Trestles

This California reef/point break is reputed for its consistency and its all-year-round waves. Easy paddle outs, a-frames but crowds, the spot is divided into 4 main parts (Lowers, Uppers, Middles and Cottons)

Thruster

A 3-fins surfboard, invented by another Australian, Simon Anderson in 1980. Despite critics, Anderson won the the Bells and the Pipe Masters in 1981 with his own thruster.

Twin fin

A 2-fins surfboard, popularised by Mark Richard, 4 times World Champion.


U

Uluwatu

The temple of Indonesian surfing. World-renowned, Uluwatu is located in the Bukit peninsula in the extreme south of Bali. The spot is located at the foot of a cliff, and the entrance is through a cave.


V

Vans

Vans was born in Anaheim, California in 1966. The shoe brand was quickly adopted by the skateboarding community at the time, and surfers soon followed. Vans has become a fixture in the industry with designs that have become iconic.

Volume

Used as a reference point for the dimensions of a surfboard suited to each individual surfer. Total volume is calculated to determine the literage of a surfboard. 


W

Wax

Paraffin that we spread on the board for a better adherence It is of chemical origin, but many vegetable waxes are now available with the advantage of melting less quickly and especially of being much more ecological.

Wall

A face of the wave that has no area to ride on.

Washing machine

Getting rolled around underwater by a breaking wave.

Wettie

Australian word for a wetsuit.

White water

A broken, foamy wave.

Wipeout

Falling off a wave while surfing.


X

XXL

When the waves are GIANT !

Xgames

It is the most prestigious extreme sports competition. The X Games (literally, “Extreme Games”) is an annual competition of several sports (skateboarding, snowboarding, BMX, motorcycle …). The games are organized and broadcast in the United States and include two seasons: the Winter X Games and the Summer X Games.


Y

Yoga

Yoga by Akewatu

Many surfers have integrated it into their physical preparation routine. Yoga allows, in addition to the meditative side, to be more mobile, more flexible, and therefore less exposed to the risks of injuries in the water.


Z

Zinc

Slap it one especially in the tropics or an Australian summer.

Zzzzzz…

Something you do after surfed out.

Z-Boy’s

The Z-Boys are a group of skateboarders from Venice, Los Angeles, California. Initially surfers, they found in skateboarding a way to surf on the asphalt. During the drought of 1976, the empty swimming pools were transformed into skateparks, which gave birth to the current practice of skateboarding. It was here that Tony Alva performed the first aerial trick in history.

1 Day 1 Spot

Puerto Escondido, Mexique

Akewatu, vous présente son nouveau concept : 1 Day/ 1 Spot. Le but de ces articles, c’est de rassembler la communauté surf autour d’un sujet qui nous touche tous : le voyage ! Découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux spots et de nouvelles vagues à ajouter à notre check-list ! On veut échanger ensemble sur nos expériences personnelles, nos recommandations et nos red flags, mais aussi mettre en avant des photographes locaux amateurs. Alors, bonne lecture et surtout viens partager ton expérience en commentaire sur Instagram !

Bienvenue au Mexique

Le Mexique est une destination très cotée pour le surf, de la côte caraïbe à la côte pacifique cet énorme pays et ses 7 000 kilomètres de littoral offrent un nombre de spots très importants. On y trouve tous les types de vagues, de break et de niveaux de surf. Il héberge des spots mondialement connus comme le célèbre spot de Barra de la Cruz qui accueillait l’année dernière le Corona Open Mexico étape du Worldship Champion Tour (WSL), ou encore la fameuse vague tubulaire de Puerto Escondido, dont on va parler aujourd’hui. 

Mais si tu as l’occasion de partir en surf trip au Mexique, tu te rendras compte qu’il y a aussi beaucoup à faire entre tes sessions. Le Mexique est depuis de nombreuses années une destination phare du tourisme ! 

Alors, pour ne pas être perdu en arrivant voici une petite liste des choses à savoir : 

  • La monnaie locale est le peso (1 PESOS = 0,05€ = $US0,052).
  • La culture culinaire du Mexique est incroyable : tacos, burritos, quesadillas et j’en passe, mais attention, ils aiment bien quand ça pique !
  • On y parle Espagnol, c’est le moment de te replonger dans tes cours de lycée ! 
  • Il fait très chaud dans la majeure partie du pays, le minimum que tu trouveras dans certaines régions et pendant l’hiver c’est 17*C ! 
  • La meilleure saison pour aller surfer s’étend de mai à septembre. 
  • Il y a un décalage horaire : UTC/GMT -6.

Puerto Escondido

Sa traduction française est “port caché” en effet à l’époque, il était plutôt difficile d’accès, mais depuis les années 70, il attire les surfeurs du monde entier ce qui a énormément dynamisé le tourisme de la région. Aujourd’hui, les choses ont bien changé et tu accèdes à cette destination très facilement. En avion, tu trouveras des vols intérieurs pour peu cher qui atterriront directement là-bas et la ville est aussi très facilement accessible en voiture, si tu optes plus pour la location. Une fois sur place, les taxis ne sont pas rares. Attention les trajets en ville ne doivent pas te coûter plus de 70 Pesos, sinon tu t’es fait avoir ! Pour rejoindre le centre-ville de Puerto, depuis le spot le plus éloigné, La punta, tu mets une bonne heure, ne néglige pas ce temps de trajet. Au niveau du logement, plusieurs quartiers s’offrent à toi, la vie nocturne est bien active dans le quartier de La Punta (bar et restaurants) mais si tu veux faire la fête, c’est plus vers le quartier de Zicatela que tu devrais te tourner. N’oublie pas de goûter aux spécialités locales, surtout les produits de la mer, comme un bon poisson grillé au barbecue d’après-session. Les paysages y sont à couper le souffle, montagneux, mais aussi nichée de petites criques à l’eau turquoise sans oublier les vagues parfaites, Puerto Escondido paraîtrait un vrai paradis. Mais voilà, ce n’est plus un secret spot et il est souvent surchargé de touristes en haute saison… À toi de voir ce que tu es venu chercher pendant ton séjour !

@lasmanitaszicatela

Surf

À Puerto, tu as accès facilement à 3 spots, on te laisse ci-dessous la fiche technique de chacune d’elles.

  • Playa Zicatela 

La vague qui a rendu célèbre Puerto. Vague tubulaire aussi connue sous le nom de Pipeline Mexicain cette vague aux aspects Hawaïen effraye même les surfeurs les plus expérimentés. Si tu as la chance de la surfer, on te souhaite beaucoup de courage. Si tu n’as pas le niveau, la regarder depuis le bord est aussi un incroyable spectacle. 

  • Difficulté : 100/100
  • Type : Gros tube 
  • Sens : Droite et gauche 
  • Taille : Pendant la saison (mai à septembre) de 2 à 6 mètres 
  • Meilleur marée : Basse à moyenne 
  • La Punta

Spot avec des vagues pour un niveau bon à intermédiaire. Le spot est situé très près des rochers, qui sont à l’origine de la vague, il faut y faire très attention. 

  • Difficulté : 50/100 (rochers)
  • Type : Point break
  • Sens : Gauche 
  • Taille : Pendant la saison (mai à septembre) de 1 à 2 mètres, 0 à 1 mètre hors saison 
  • Meilleur marée : Basse à moyenne 
  • Carrizalillo

Spot accessible au débutant et donc aux cours de surf. On conseille d’y aller le plus tôt possible entre le lever de soleil et 10/11h du matin le side shore n’est pas encore levé et la chaleur non plus. Il y a aussi beaucoup de monde, alors si tu veux profiter du spot tout seul, il faudra être matinal. 

  • Difficulté : 25/100 (rochers)
  • Type : Débutant
  • Sens : Droite et gauche 
  • Taille : Vague les plus petites de la zone 
  • Meilleur marée : Haute
@lasmanitaszicatela

Les jours sans vagues

Puerto Escondido n’est pas reconnu que pour le surf, mais aussi pour quelques autres activités. L’éclosion des œufs de tortue par exemple, de nombreuses associations s’en occupent et tu peux facilement prendre contact avec elles pour assister et participer à cet événement. Le snorkeling est aussi une activité à ne pas manquer dans cette région, les fonds aquatiques de la côte pacifique Mexicaine sont immanquables. 

Voilà, on espère que cet article sur Puerto Escondido t’a aidé à booker tes prochains billets d’avion ! 

Une idée d’un autre spot pour le prochain article ? 

Viens nous dire ça dans les commentaires Instagram

Isabel Letham : when Australia discovered surfing

Australia, 1915. Public baths at the beach had only been allowed for a few years. The beginning of the century in this very young country saw the explosion of water sports such as lifesaving or bodysurfing, called “surfshooting” at the time.

Three years after his success at the Stockholm Olympics in 1912, Hawaiian swimmer Duke Kahanamoku arrives in Sydney to challenge himself against the best swimmers in the country. He also came to demonstrate a new sport for Australians that would change the face of the country’s beaches forever: surfing.

At that time, he did not have his surfboard with him. He built one with local pine trees and on January 10, 1915, he made his first demonstration at Freshwater Beach in Sydney.

After a few hours, Kahanamoku invited a young girl called Isabel Letham to try tandem surfing with him. Letham was 15 but already an excellent swimmer and bodysurfer. After having, in her words, “the scare of her life”, Isabel was the first Australian to surf standing on a board.

Isabel Letham: the Australian surfing pioneer rode her first wave in 1915 | Photo: Creative Commons
Isabel Letham, South Steyne Beach, 1917

A few months later, taking advantage of her local fame after appearing in numerous newspapers, she left school and became a private swimming teacher. At 18, she boarded a boat heading for the United States. She had several odd jobs between New York and Hawaii. But it was by settling in Los Angeles that she began to become famous on the Californian coast for her mastery of surfing, a very young sport almost exclusively male at the time.

After a stint in Sydney between 1921 and 1923, she returned to California, settled in San Francisco, and became a swimming instructor at the famous Berkley, University of California, where she helped develop new methods to teach swimming.

Isabel Letham: the modern surfer woman who defied conventions and a male-dominated world | Photo: Creative Commons
Portrait of Isabel Letham, Los Angeles, 1919

The crisis of 1929 and the death of her mother forced Isabel to return to live in Sydney. It was in her hometown that she continued to teach swimming and surfing, introducing generations of children to water sports. She gave lessons to a young Pam Burridge who, a few years later, would become one of the best female professional surfers in the world, most notably a world champion in 1990.

Isabel & Pam, en 1990 à Sydney

Isabel was introduced to the famous Australian Surfing Hall of Fame in 1993, dying two years later at the age of 95, a lady who never let a day go by without going swimming in the ocean.

Isabel Letham, Bilgola Beach, 1916

ABC du surf

ABC of Surfing

Apprends à parler comme un surfer !


A

A-Frame

Vague formée comme un pic avec une gauche et une droite équivalentes.

Aerial

Kauly Vaast

On commence par la base de toutes les figures aériennes que l’on peut faire en surf. Technique et compliquée, un air consiste à utiliser la vague comme tremplin et faire une figure au-dessus de l’eau.

Akewatu

La plus grande marketplace de planche de surf au monde. Et les surfeurs l’adorent !

Album surf:

Matt Parker a commencé à shaper des planches dans un garage du sud de la Californie en 2001. Avec une formation en beaux-arts et en graphisme, il aborde le shape en tant qu’artiste. Ces planches sont souvent atypiques, fruit d’expérimentations et de collaborations continues avec certains des meilleurs surfeurs mondiaux, comme Asher Pacey ou Josh Kerr.

Aloha

Mot hawaïen pour saluer et remercier quelqu’un. Également une marque australienne de planche de surf.

Al Merrick

Légende mondiale du shape, il a fondé Channels Island.

Anticyclone

Centre de hautes pressions atmosphériques (opposé à dépression).

Anchor Point

Longue et célèbre droite marocaine.

Arakawa Eric

Né à Hawaï, son père lui apprend à surfer à l’âge de 10 ans à Waikiki. Il a shapé sa première planche à l’âge de 14 ans. Aujourd’hui, avec 40 ans d’expérience, Eric Arakawa se consacre à l’innovation et a la performance des planches de surf.


B

Back side

Position dos à la vague, par opposition à front side.

Backdoor

S’engouffrer dans un tube en partant de l’extérieur du pic.

Célèbre vague du North Shore Hawaien, c’est la droite de Pipeline. Vague rapide et tubulaire cassant sur du reef.

Barrel

Barrel

Synonyme de “tube”. Quand la vague s’enroule sur elle-même en laissant assez de place pour loger un surfeur dans son creux. C’est la manœuvre ultime.

Beach break

Type de vagues qui cassent sur du sable.

Belharra

Une des plus grosse et rare vague du monde, située en eau profonde sur la côte entre Hendaye et St Jean Luz, au Pays basque Français.

Bells Beach

Situé sur la Great Ocean Road (Victoria, Australie), Bells Beach est le berceau de Rip Curl et l’une des plus anciennes compétitions de surf au monde. La vague principale et Wikipop à proximité sont tous les deux des point breaks en droite.

Bombe

Une grosse vague, souvent la plus grosse de la série.

Bottom turn

Virage en bas de vague, qui succède généralement le take off et qui précède souvent une manœuvre.

Gerry Lopez-Pipeline

Bodysurfing

Sport qui consiste à nager dans les vagues en glissant sur le torse ou le dos sans l’aide d’une planche.

Bouillon

Zone particulièrement turbulente créée après que la vague passe.

Bradley

Christian BRADLEY s’est d’abord fait un nom sur la Gold Coast en Australie avant de devenir le shaper officiel de Channel Island et d’Al Merrick à Hossegor, en Europe. Son travail avec certains des plus grands noms du surf, dont Kelly Slater, lui a permis de devenir l’un des shapers les plus performants du marché depuis 2010.


C

Canard

Le “duck dive” ou canard est la technique utilisée par les surfeurs pour passer sous la vague, elle consiste à enfoncer la planche de surf sous l’eau afin de plonger sous les vagues .

Carve

Large virage en arc de cercle sur la face ouverte de la vague.

Charger

Partir avec animosité sur une vague, ramer fort

Championship Tour

C’est le circuit élite du championnat du monde de la discipline. Créé en 1976, il regroupe les 34 meilleurs surfeurs du monde et 17 meilleures femmes. Chez les hommes, le champion incontesté est Kelly Slater (11 titres mondiaux, dont 5 d’affilée). Il est aussi le plus vieux champion du monde, après avoir été le plus jeune en 1992, à 20 ans.

Closeout

Quand une vague se referme sur toute sa longueur, sans aucune possibilité de la surfer.

Cloudbreak

Cloudbreak (Fidji) est un célèbre reef en gauche qui marche avec des vagues de 2 pieds (1 m) jusqu’à 20 pieds (6 m).

La Côte des Basques

Spot de surf situé à Biarritz, dans le Pays basque. Connue comme la plage où le surf a été introduit en Europe à la fin des années 60.

Concave

La courbe horizontale d’une planche. Elle sert principalement à canaliser le flux d’eau sur toute la longueur de la planche de surf.

Crête

Plus haut point de la vague.

Creatures of Leisure

En 1974, John Malloy arrive à Yallingup, en Australie Occidentale, avec une planche de surf et un sac à dos. Après avoir expérimenté différents matériaux, il a découvert et introduit l’uréthane sur le marché. 1987 est l’année du lancement officiel de Creatures of Leisure avec des leash et des housses de planche. Inspiré par l’héritage d’innovation de John, Creatures se concentre désormais sur le développement d’accessoires encore plus fiables pour une expérience encore meilleure.

Cut back

Un virage vers l’intérieur qui permet de revenir au contact de la mousse et de repartir dans le sens de la vague.


D

Dawn patrol

Quand la première chose que tu fais le matin est d’aller surfer/checker les vagues.

Deck

La surface supérieure d’une planche de surf.

Desert Point

Une vague indonésienne de l’île de Lombok avec des tubes incroyablement longs, glissant sans relâche sur un récif de corail très peu profond.

Dérives

Aussi appelés “ailerons” ce sont les pièces situées sous la planche. De différents shapes, matériaux, tailles, et forme elles représentent en moyenne plus de la moitié de la surface de la planche en contact avec l’eau lorsque le surfeur est sur la vague ! Les dérives permettent d’assurer le drive de la planche, et servent à la stabilité.

Ding ou Pet

Dégât, cassure sur une planche de surf.

Double up

Lorsque deux vagues se combinent, une grande suivie d’une plus petite.

Dora Yago

Yago Dora est un surfeur professionnel brésilien né le 18 mai 1996 à Curitiba au Brésil. Il entre pour la première fois dans le circuit élite de la World Surf League en 2018.

Droite

Vague déferlant à droite du point de vue du surfeur, c’est-à-dire de la droite vers la gauche vu de la plage.

Drop

La première partie d’une vague, lorsque le surfeur descend la face d’une vague.

Duke Kahanamoku

Duke Kahanamoku, né le 24 août 1890 à Honolulu et mort le 22 janvier 1968, est un nageur et surfeur Hawaïen. Il est considéré comme l’une des personnalités les plus importantes du monde du surf et celui qui a popularisé la discipline sur les côtes américaines, en Australie et dans le monde lors d’exhibitions.


E

Egg

L’œuf est un type particulier de planche. De par sa taille, l’egg se situe entre le longboard et le shortboard et se caractérise par sa forme arrondie à l’avant et à l’arrière.

Épaule

Partie de la vague qui n’a pas encore cassé.

Epoxy

Type de résine plastique utilisée par certains shapers à la place de la résine polyester. Connu pour sa durabilité, généralement combiné avec un pain de mousse EPS.

EPS

Polystyrène expansé (PE). Type de mousse avec plus de densité. À utiliser avec une résine époxy.

Ericeira

Village de pêcheurs situé à 35 km au nord de Lisbonne, Portugal. Spot de surf de renommée mondiale.


F

Faire l’intérieur

Se dit aussi “sneaker” “burn”, le fait de prendre une vague juste devant un surfeur qui allait partir dessus et qui avait la priorité. Voler la vague au dernier moment en se déplaçant plus vite.

Mick Fanning

Mick Fanning est un surfeur professionnel australien né le 13 juin 1981 à Penrith, New South Wales, Australie. Surfeur pro depuis 2002, il a été sacré trois fois champion du monde en 2007, 2009 et 2013, défiant la suprématie de Kelly Slater. Il est considéré comme l’un des meilleurs surfeurs Australiens de l’histoire.

Flexi-Hex

La solution 100% écologique et renouvelable utilisée par Akewatu pour protéger les planches lors des livraisons.

Flotteur

Une figure qui consiste à glisser sur la lèvre de la vague lorsqu’elle commence à déferler.

Foil

La répartition de la mousse du nose au tail de la planche de surf.


G

Gauche

Vague déferlant à gauche du point de vue du surfeur, c’est-à-dire de la gauche vers la droite vu de la plage.

Glassy

Glassy wave Akewatu

L’eau est dite glassy lorsqu’elle est calme, sans vent et lorsque les vagues sont lisses. Des conditions idéales pour surfer, en résumé.

Goofy

Pied droit à l’avant de la planche, par opposition au regular.

Grom

Jeune surfeur

La Gravière

Le spot de classe mondiale situé à Hossegor, France. Réputé pour être le meilleur beach break du monde quand toutes les conditions sont réunies. Étape depuis 1987 du Championship Tour.

Gun

JUSTINE DUPONT-BOARDS-GUN-AKEWATU

Planche longue et étroite spécialement conçue pour surfer de très grosses vagues, comme Justine Dupont ci-contre.

G-Land

G-Land, également connu sous le nom de Plengkung Beach, est un spot de surf de renommée internationale situé sur la baie de Grajagan, en Indonésie.


H

Howzit ?

“Comment ça va ?” en Hawaien

Hang ten/five

Avoir vos dix orteils (ou cinq !) qui dépassent du nose d’un longboard.

hang ten akewatu

I

l’Intérieur

L’endroit entre le rivage et la zone d’impact.

Irons

Andy Irons est un surfeur professionnel américain né le 24 juillet 1978 à Hanalei, sur l’île de Kauai à Hawaï et décédé le 2 novembre 2010. Triple champion du monde (2002 à 2004), il faisait partie de l’équipe Billabong. Il était l’un des grands représentants du surf new-school.

Bruce Irons est né le 16 novembre 1979 à Hawaï. C’est un surfeur professionnel américain. Il est le frère d’Andy Irons et était également l’un de ses plus grands rivaux. C’est en tant que free surfeur qu’il a construit sa réputation. Il fait partie de l’équipe Volcom. Il a commencé le WCT en 2004

In and out

Sortie de vague rapide immédiatement après le take-off.


J

Jaws

Sur la côte nord de Maui, vous pouvez trouver un récif très profond qui peut produire des vagues de + 20 pieds (+ 7 m). Aussi appelé par son nom hawaïen Peah’i.

Jeffreys Bay

C’est une ville d’Afrique du Sud bien connue des surfeurs car c’est l’un des 10 meilleurs spots de surf au monde. Elle accueille chaque année une étape du championnat du monde de surf, sur une longue droite qui casse sur de la pierre.


K

Kick out

C’est une manœuvre qui consiste à sortir volontairement la vague par sa lèvre en s’éjectant derrière. Le surfeur le fait généralement lorsque la vague est sur le point de mourir/fermer.

Kickflip

Faire pivoter la planche de surf à 360° en l’air, comme un kickflip en skate.

Kirra

Le spot de surf le plus célèbre et emblématique d’Australie, sur la Gold Coast. C’est un pointbreak en droite bondé et tubulaire.

Kook

Un surfeur débutant ou quelqu’un qui n’est pas très bon en surf.


L

Lafitenia

Point break à droite très populaire entre St Jean de Luz et Guéthary en France.

Lèvre

La lèvre de la vague se forme au niveau de la crête lorsque la vague se casse.

Leash

Le cordon qui s’attache à la cheville pour rattacher la planche au surfeur.

Line up

Zone dans l’eau où les surfeurs attendent leur tour pour prendre une vague.

Lignes

Nom donné à la houle quand elle s’approche des côtes et forme… des lignes.

Localisme

Hostilité ou protectionnisme des surfeurs locaux envers les surfeurs étrangers/touristes.

Longboard

Grande planche de surf (9′ minimum) offrant un ride plus cool, plus facile dans les petites vagues et permettant quelques tricks uniques comme le hang ten.

longboard akewatu

M

Machine à laver

Se faire secouer sous l’eau par une vague déferlante.

Malibu

C’est grâce à des vagues comme Malibu que le surf est devenu populaire aux USA au milieu du siècle dernier. Cette droite (pointbreak) est située dans la banlieue de Los Angeles.

Margaret River

Situé sur la côte sud de l’ouest de l’Australie, Margaret River est un spot de surf regroupant des vagues de classe mondiale comme The Box, The Point… A accueilli plusieurs escales du World Championship Tour.

Mavericks

Spot de surf de grosses vagues près de San Francisco, dans la Half-Moon Bay. Domptées par un cercle restreint de surfeurs pendant des décennies, des films comme “Chasing Mavericks” ont contribué à sa popularité auprès du grand public.

McNamara Garrett

Garrett McNamara est né le 10 août 1967 aux États-Unis. C’est un surfeur professionnel de grosses vagues et un waterman de l’extrême, connu pour avoir battu le record du monde de la plus grosse vague jamais surfée à Nazaré au Portugal, pour ses tubes monstrueux à Jaws mais aussi pour avoir été le premier à avoir surfé des tsunamis glaciaires en Alaska.

Mini Simmons

Style de planche de surf inventé par Bob Simmons après la guerre.

Mundaka

Gauche de classe mondiale sur une embouchure de rivière, au Pays basque Espagnol.


N

Nazaré

Nazaré est une ville portugaise située sur la côte, dans la région centrale du pays. La ville est située à 118 mètres d’altitude, bien qu’une grande partie se trouve au niveau de la mer.
Au large, le canyon de Nazaré produit une vague de renommée internationale, où les records des plus grosses vagues surfées sont régulièrement battus. Sebastian Steudtner (Allemagne) possède l’actuel record mesuré à 86 pieds, soit plus de 26 mètres !

Justine-credit-Hugo-Silva-Red-Bull-Content-Pool-scale

Nose

L’extrémité avant de la planche.

La Nord

Spot de grosses vagues pouvant supporter 6-8 pieds (+3 m). Il se trouve à Hossegor, en France.


O

Offshore

On parle de vent offshore lorsqu’il va de la terre vers l’océan. Dans ce sens, le vent améliore les conditions puisqu’il creuse les vagues et lisse la houle. C’est grâce à ce type de vent que les tubes se forment.

Onshore

Le vent onshore souffle de l’océan vers la terre. Il dégrade souvent la qualité d’une session, en aplatissant les vagues.


P

Pain de mousse

Noyau en mousse de la planche, moulé et se déclinant en différentes tailles et rockers en fonction de la longueur et du type de planche de surf à shaper. Généralement en polyuréthane.

Parlementia

Grosse vague qui se brise sur les rochers. Rideable à 6-8ft (+ 3m). Situé devant le village de pêcheurs de Guethary, France.

Party wave

Lorsque plusieurs personnes surfent (le plus souvent volontairement) la même vague.

Peniche

Petite péninsule sur la côte portugaise. Lorsque la houle est bonne, c’est l’un des spots de surf les plus réguliers d’Europe et peut offrir des tubes de classe mondiale. Étape du World Championship Tour depuis de nombreuses années.

Pintail

Type de tail très élancé et raccourci, adapté aux vagues très creuses.

Pipe Masters

pipe master-poster-akewatu-2022

C’est la plus ancienne compétition professionnelle du sport. Créée en 1971, elle est l’étape la plus prestigieuse du championnat du monde de surf et se déroule sur le spot de Banzai Pipeline, à Hawaïi.

Point break

Type de vague qui se forme autour d’une pointe ou d’une formation rocheuse sur la côte. Généralement la vague aura une direction (gauche ou droite) et déroulera sur des rochers, du sable ou un mix des deux.

Polyuréthane (PU)

Type de mousse le plus couramment utilisé dans la fabrication de planches de surf. À combiner avec de la résine en polyester.

Pumping

C’est “pumping” quand les vagues sont bonnes.

Puerto Escondido

Spot de grosses vagues sur la côte pacifique du Mexique. Les jours normaux, c’est un beach break amusant.


Q

Quiver

C’est l’ensemble de planches, souvent différentes, que possède un surfeur, conçu pour faire face à toutes les conditions de surf ou collectionnées.

Quad

Une planche de surf avec 4 dérives. Généralement des planches hybrides, performance ou step-up.

QS

Il s’agit du circuit qualificatif pour le championnat du monde de surf, qui mène au Championship Tour. Chaque année, les 12 meilleurs surfeurs du circuit gagnent une place sur le circuit élite. Les 12 derniers du Championship Tour sont relégués en Qualifying Series.


R

Raglan

On dit que cette longue gauche offre l’un des rides les plus long du monde. Situé en Nouvelle-Zélande.

Rails

Les côtés de la planche.

Reef break

Vagues se brisant sur un fond rocheux ou un récif, souvent loin du bord.

Regular

Pied gauche devant, à l’inverse d’un goofy.

Roller

Roller by Johanne Defay Akewatu

Manœuvre qui consiste à faire un virage en haut de la vague.

Richard Mark

Surfeur australien, quadruple champion du monde (1979-1982) et premier surfeur professionnel à remporter plusieurs titres mondiaux. Il est également connu pour avoir inventé la première planche de surf twin fin.

Rincon

Pointbreak californien classique. C’est une droite sur des grosses pierres entre Santa Barbara et Ventura.

Rocker

La courbe horizontale de la planche de surf


S

Single

Une planche de surf avec uniquement une dérive. Un Californien, George Greenough, a été le premier à avoir l’idée d’ajouter une dérive/un aileron sous les planches de surfeur, dans la fin des années 60. Et il n’était même pas surfeur !

Set/Série

Noms donnés a l’enchaînement de vagues qui approche du lineup.

Shaka

Un signe de surfeur, fait en étendant le pouce et le petit doigt.

Shorebreak

Vagues pour la plupart insurfables qui se brisent très près du rivage.

Softboard

Planche de surf molle en mousse, destinée aux débutants ou aux très petites vagues.

Shape

Le shape caractérise le contour d’une planche de surf. Il existe de nombreux shapes disponibles aujourd’hui, chacun adapté aux vagues et au style de chaque surfeur. Parmi les plus courants : fish, shortboard, hybride, funboard, gun, midlength, twin ou longboard.

Snapper Rocks

Pointbreak en droite formant la première partie du “Superbank” artificiel qui s’étend de Snapper Rocks à Rainbow Bay, Greenmount Point, Coolangatta Beach et Kirra, sur une distance d’environ deux kilomètres, la plus longue vague connue au monde.

Souffle

Le spray d’eau qui est pulvérisée d’un tube bien creux.

Shaper

shaper Akewatu

Shaper est le métier du fabriquant de planche, de la mise en forme du pain de mousse au ponçage en passant par le glaçage.

Surfskate

surfskate akewatu

Le surf skate est une variante du skateboard, qui est né à la fin des années 90. Son truck avant à double articulation permet d’effectuer facilement des virages courts sans perdre de vitesse et d’alterner les carves, permettant d’imiter les mouvements du surf. Excellent entraînement lorsque les vagues sont plates

Surfrider Foundation

ONG internationale à but non lucratif créée en 1990 avec pour objectif « la protection et la mise en valeur de l’océan, du littoral, des vagues, des lacs, des rivières et de toutes les populations qui en jouissent ». Akewatu est partenaire de Surfrider Foundation Europe & Australia.


T

Tail

L’extrémité arrière de la planche.

Take off

Avec le canard, le take-off est l’une des manœuvres les plus importantes dans l’apprentissage du surf. Le take off est l’action de se mettre debout sur sa planche. C’est la base.

Teahupo’o

Gauche de renommée mondiale en Polynésie française (Tahiti). Lourde vague sur du récif qui peut supporter jusqu’à 20 pieds ! (+7m). Elle accueillera les JO de Paris 2024.

Thruster

Une planche de surf à 3 dérives, inventée par un autre Australien, Simon Anderson en 1980. Malgré les critiques, Anderson a remporté le Pipe Masters en 1981 avec son thruster.

Tombette

Quand le surfeur ne réussit pas son drop et finit par faire une chute en l’air du haut de la vague.

Renn McGann wins 2020 Nikon Surf Awards - Inside Imaging
Petite tombette…

Tow in

Utilisé par les surfeurs de grosses vagues, c’est le fait d’être tracté par un jet ski directement sur la vague.

Tortue

Une technique qui consiste à s’accrocher aux rails de la planche, à se retourner pour être complètement immergé traverser une vague qui déferle.

Trestles

Ce reef/point break californien est réputé pour sa régularité et ses vagues toute l’année. Entré et sorties de l’eau faciles mais très populaire, le spot est divisé en 4 parties principales (Lowers, Uppers, Middles et Cottons)

Twin fin

Une planche de surf à 2 dérives, inventée et popularisée par Mark Richard, 4 fois champion du monde.


U

Uluwatu

Le temple du surf indonésien. Mondialement connue, Uluwatu est située dans la péninsule de Bukit à l’extrême sud de Bali. Le spot est situé au pied d’une falaise, et l’entrée se fait par une grotte.


V

Vans

Vans est né à Anaheim, en Californie, en 1966. La marque de chaussures a été rapidement adoptée par la communauté du skateboard de l’époque, et les surfeurs ont rapidement suivi. Vans est devenu un incontournable de l’industrie avec des designs devenus emblématiques.


W

Wax

Paraffine que l’on étale sur la planche pour une meilleure adhérence. C’est un mélange chimique dérivé du pétrole, mais de nombreuses cires végétales sont maintenant disponibles avec l’avantage de fondre moins vite et surtout d’être beaucoup plus écologiques.

Wipeout

Tomber de la vague pendant qu’on est entrain de la surfer.


X

Xgames

C’est la compétition de sports extrêmes la plus prestigieuse. Les XGames (littéralement, « Extreme Games ») sont une compétition annuelle de plusieurs sports (skateboard, snowboard, BMX, moto…). Les jeux sont organisés et diffusés aux États-Unis et comprennent deux saisons : les Winter X Games et les Summer X Games.


Y

Yoga

Yoga by Akewatu

De nombreux surfeurs l’ont intégré dans leur routine de préparation physique. Le yoga permet, en plus du côté méditatif, d’être plus mobile, plus souple, et donc moins exposé aux risques de blessures dans l’eau.


Z

Z-Boy’s

Les Z-Boys sont un groupe de skateurs de Venice, Los Angeles, Californie. Initialement surfeurs, ils ont trouvé dans le skate un moyen de surfer sur l’asphalte. Lors de la sécheresse de 1976, les piscines vides ont été transformées en skateparks, ce qui a donné naissance à la pratique actuelle du skate. C’est ici que Tony Alva a exécuté le premier air de l’histoire.

Zone d’impact

L’endroit où les vagues cassent le plus fort. Également un podcast français populaire sur le surf.

Dans les coulisses de ton shaper préféré : Formula Energy Surfboards.

Interview Formula Energy by AKEWATU

AKEWATU a réussi à interviewer les meilleurs shapers australiens.

Cette semaine, nous vous emmenons en voyage le long de la rivière Tweed (Nouvelles-Galles du Sud) pour visiter l’atelier de Formula Energy. C’est ici qu’Eden fabrique des planches depuis près de 2 décennies !

Interview Formula Energy by AKEWATU

En quelle année as-tu commencé à surfer et quel âge avais-tu à l’époque ?

J’ai commencé à surfer quand j’avais cinq ans sur une planche en mousse. À l’époque, au milieu des 70’, on les appelait ça des « moussues ». Quand j’ai eu douze ans, j’ai acheté une Mt.Woodgee Single Fin. C’était ma première planche en résine. Mes potes et moi l’avons surfée tous les jours que nous pouvions. Ensuite, j’ai eu un thruster Aloha personnalisé puis beaucoup de Webbers. Quelle époque les années 80 ! 

Qu’est-ce qui t’a donné envie de commencer à shaper tes propres planches ? 

En surfant ! J’adore surfer, et pouvoir fabriquer son propre équipement, c’est extrêmement gratifiant. Non seulement quand tu fais une bonne planche pour toi-même, mais plus encore lorsque tu fais une bonne planche pour un surfeur/client et qu’il est ravi de la façon dont la planche se comporte. 

Interview Formula Energy by AKEWATU

Quelle a été ton inspiration pour devenir shaper et quand as-tu commencé à shaper ? 

Je suis tombé dans l’industrie de la planche de surf il y a environ 14 ans. En rencontrant des personnes vraiment
talentueuses qui travaillent au coeur des meilleurs ateliers de shape. Une de ces entreprises de très haute qualité appelée Venom Glassing, qui est une entreprise familiale. Les Jameson, propriétaires de l’atelier, m’ont inspiré, m’ont donné envie de m’instruire et encore aujourd’hui leur apprentissage continue de me servir sur tous les aspects du processus de construction de la planche, que ce soit du placement des dérives ou leur angle d’inclinaison, ils sont toujours ouvert aux questions, partagent leur savoir (ce qui est assez rare, dans la plupart des autres usines, tout le monde est plutôt prudent et reste discret).

Quels sont les surfeurs les plus influents pour lesquels tu as shapé au fil des années (passées et présentes) ? 

C’est une très bonne question, “influent” pour moi peut signifier quelque chose de différent pour les autres shapers. Nous avons fabriqué des planches pour certains des freesurfeurs les plus célèbres du monde et des surfeurs de niveau QS / CT à la retraite ou encore en activité, mais je préfère ne pas les nommer. Cependant il y a eu et il y a de très belles histoires chez Formula Energy. Mais pour moi en réalité les surfeurs les plus influents sont mes clients, les gars et les filles qui paient le plein tarif méritent vraiment la meilleure planche possible ! C’est ce qui me motive à devenir un meilleur shaper.

Interview Formula Energy by AKEWATU

Quelles sont les caractéristiques clés de vos planches dont vous êtes le plus fier ?

Probablement le niveau de QC (contrôle qualité) et cela repose simplement sur la possibilité d’être dans une bonne usine où les normes de tout le monde sont extrêmement élevées. Il faut environ six shapers confirmés avec les compétences nécessaires pour construire une bonne planche. Si shapers reçoivent souvent avoir toute la gloire, il ne faut pas oublier les autres gars font du bon travail dans les coulisses, comme les ponceurs et les glasseurs !
Aussi, la durée de vie de nos planches, et en particulier la technologie USC. Je suis fier de pouvoir fabriquer des shooters de haute performance, légers et durables qui durent plus longtemps que beaucoup d’autres marques. J’ai un ami qui a emmené une USC Alien à Nias en 2010. Il y est retourné avec plusieurs années d’affilées avant de la donner à l’équipage pour que les locaux l’utilise. Puis le Covid a frappé et un expatrié de Bali l’a surfée, surfant pendant les confinements un Lagrundri parfait. Dix ans après, usée, elle a fait le bonheur de plusieurs surfeurs. Il m’a envoyé une photo qui m’a époustouflée : une planche de dix ans ridée par de nombreux surfeurs, sur une magnifique vague a Lagrundi Bay.

Quel est ton modèle du moment préféré ? Et as-tu une vidéo ? 

Wow, alors nous avons quelques nouveaux modèles et je suis super excité. Le modèle Have ou le RP Twin et même un tout nouveau Mid Length Beak. Tous ces modèles m’ont pris des années pour les amener là où ils sont maintenant. D’innombrables voyages de surf sur la côte et à l’étranger, ces planches fonctionnent parfaitement dans tous les types de vagues. On a eu de supers retours de nos teams riders, du Japon à la Grande-Bretagne. A chaque fois que je vois un surfeur qui en a une, il est ravi et surfe bien dessus aussi.

Aussi quelque chose dont on est très fier, vous pouvez consulter toutes nos planches en 3D en ligne ici. Et ici une vidéo pour voir la Blend en action !

Interview Formula Energy by AKEWATU

Comment envisagez-vous l’avenir de la conception des planches de surf, des matériaux, de la durabilité, etc. ? 

Tout le processus de conception d’une planche de surf a beaucoup changé. On le sait tous, les fish/hybrides sont devenus plus performants, plus courts, et plus larges. Pour le moment, elles fonctionnent très bien pour la plupart des surfeurs . 

En ce qui concerne les modèles de planches en général, les mid-length twins qui peuvent fonctionner dans de bonnes vagues solides et dans les conditions du quotidien seront la prochaine grande nouveauté. J’ai conçu le mien pour qu’il marche dans des vagues solides et jusqu’ici tout va bien !
Les matériaux que nous utilisons se sont considérablement améliorés, de meilleures résines arrivent maintenant sur le marché, bien que plus coûteuses à la fin de la production, vous obtenez une bien meilleure planche de surf qui durera plus longtemps. Pour moi c’est ça la clef, des planches qui durent dans le temps, c’est bon pour la planète.

Interview Formula Energy by AKEWATU

Enfin, peux-tu nous dire quelques mots sur Akewatu,  sur le site et l’opportunité pour Formula Energy ?

Le site est joli et facile à prendre en main pour le shaper (uploader les photos etc…) et c’est important d’avoir ses planches dessus, ça offre une très grande visibilité pour sa marque !


Un grand merci à Eden pour ses réponses à nos questions. Vous pouvez trouver une belle sélection de planches Formula Energy, dont les derniers modèles, sur Akewatu juste en cliquant ici (shop australien)

Behind the scenes with your favourite shaper : Formula Energy Surfboards

Interview Formula Energy by AKEWATU

AKEWATU brings you close to the best Australian shapers.

This week we take you on a journey by the Tweed River (NSW) to visit Formula Energy‘s workshop. This is where Eden has been crafting surfboards for almost 2 decades!

Interview Formula Energy by AKEWATU

What year did you first start surfing & how old were you at the time?

I started surfing when I was five years old on a soft top style of board. Back in those days, the mid-seventies they were called  “foamies”. When I turned twelve I brought a Mt. Woodgee single Fin, that was my first fibreglass board. Me and my mates surfed every day we could from then on. Then I got a custom Aloha thruster, then onto a lot of Webbers, good times the Eighties!

What inspired you to start shaping your own boards?

Surfing! I love surfing and being able to make your own equipment is so rewarding. Not only when you make a good board for yourself but more so when you make a great board for a surfer/customer and they are stoked with the way the board goes.

Interview Formula Energy by AKEWATU

What was the inspiration towards you becoming a shaper & when did you first start shaping?

I kind of just fell into the surfboard industry about 14 years ago. By meeting talented people who work in the core elements of surfboard design and glassing sides of the industry. A really high-quality Glassing company called Venom Glassing which is a family-run operation. The owners, the Jameson family, inspired me to educate myself and still today mentor myself on every aspect of the board building process, whether it be the from fin placement to bottom edge tuck fin placement, these guys are always open to share the knowledge to me and bounce ideas around in the factory which is kind of rare, in most other factories everyone is pretty guarded and keep to themselves, we are just trying to make the best boards possible and the atmosphere is super positive in that respect.

Who would be the most influential surfers you have shaped for throughout the years (past & present) ?

This is a really good question, “influential” to me may mean something different to other shapers. We have made boards for some of the most famous free surfers around the world and QS/ CT  level surfers past and present but I rather not name drop, its out there with have a lot of history at Formula Energy. But to me in reality the most influential surfers are the normal customers, the guys and girls who pay full price really deserve the best surfboard possible for them. That’s what influences me to want to make myself a better shaper and surfboard builder!

Interview Formula Energy by AKEWATU

What key features in your boards are you most proud of?

Probably the QC level (quality control) and that just comes back to being in a good factory where everybody’s standards are extremely high. It takes about six or so dedicated skill board builders to build a good board. Shapers may get all the glory but the other guys do some great work behind the scenes, like the sanders and glassers!

Also how long our boards last too, especially the USC technology. Being able to make high-performance shooters, lightweight and durable that outlast a lot of other brands out there. I have a friend who took a USC Alien board to Nias in 2010 and rode it every year up there and left it there for the local crew to use. Then Covid hit and an expat from Bali was riding it, surfing during the lockdowns at perfect Lagrundri literally by himself and finally it creased. Ten years old and absolutely hammered still bringing joy to surfers!
He sent through a photo, which blew me away ten-year-old board rode by lots of different surfers and it went out in style at pumping Lagrundri Bay !

What’s your favourite current model? And do you have a video review of it?

Geez, we have a few new models which I am super pumped on. Like the Have model or the RP Twin and even a brand new Mid Length Beak. All these models took me years to get to where they are now. Countless surf trips local and overseas riding the boards in all types of waves, and feedback from our team riders from as far away as Japan, England and local guys. But I guess if one model stands out it’s the “Blend”. Because every time I see a surfer who gets one there are stoked on it and surfing good too and it’s just such a great all-rounder type of surfboard. You can check the Blend in action here.

Here is also something very proud of you can check all our boards out in 3D online :  https://formulaenergy.com.au/pages/blend-usc-3d

Interview Formula Energy by AKEWATU

Where do you envision the future of surfboard design, materials, sustainability etc?

Design has changed a lot as we all know, performance / hybrid fish boards have got shorter and wider and at the moment that are proving to working real good for most surfers.

As far as surfboards models in general, Mid Lengths Twins that can still work in solid good waves that’s going to be the next big thing. I have designed mine to work in solid waves and so far so good!

Materials we use have improved drastically, better resins are now coming onto the market although more costly at the production end you get a way better surfboard that will last longer and look better, to me that’s good for the environment if you are hanging onto your surfboards for longer.

Interview Formula Energy by AKEWATU

A few words about Akewatu and your use of the website ?

The website looks good and is easy to use at the back end when uploading boards.

These features, for us shapers, are good for additional exposure in the surfboard market place which is key getting your boards out on Akewatu !


Huge thanks to Eden for answering our questions! You can find a bunch of Formula Energy’s latest models on Akewatu just by clicking here.

Akewatu commits to Surfrider Foundation Europe & Australia

Surfrider Foundation Europe & AKEWATU
Surfrider Foundation & Akewatu

“Since 1990, Surfrider Foundation Europe (SFE) has become a reference in the fight for the protection of the ocean and its users, thanks to the passion and commitment of its community on the ground. “

With real expertise in aquatic waste, water quality, user health and coastal development, the NGO also benefits from very solid support on the ground, with a network of 1,800 active volunteers, 18,000 members and 150,000 supporters working in some 50 local branches throughout Europe.

SFE is a major player in environmental consultation in Europe and particularly in France. Since 2012, Surfrider has been one of the few NGOs authorized by the French government to participate in public environmental debate at the national level. As such, it sits on the National Council for Ecological Transition (CNTE) and takes part in environmental conferences. It is also a member of the Economic, Social and Environmental Council (CESE), the National Council for the Sea and the Coast (CNML), the Higher Council of the Merchant Navy, the National Waste Council, the TAAF Advisory Committee, a member of the Board of Directors of the AFB and of the 3 Maritime Committees of the facade, (Everything in green is a bit long, and less important than the previous mentions, I would advise to remove them) to make heard the necessary consideration of an ecosystemic approach on marine issues. Approved for popular education since 2006, Surfrider develops an ambitious program of education, training and awareness of the public to ecological interests.

Finally, Surfrider is an independent NGO and an active counter-power as evidenced by its litigation actions. The origin of SFE has led it to develop its territorial establishment in priority on the French territory. Its head office based in Biarritz as well as its 3 territorial offices (Marseille, Bordeaux and Paris) and 20 volunteer branches in France allow it to carry out in-depth actions in France.

However, its development strategy concerns the whole of the European continent and its influence is strongly oriented towards the European institutions. Offices in San Sebastian, Brussels and Hamburg and a dozen voluntary branches complete this territorial establishment to allow its work of coordination of campaigns and representation of its members while being as close as possible to the legislative powers.

Srfrider foundation Europe & AKEWATU

Aware of environmental issues, ocean pollution and the impact of the surfing industry on it, we at AKEWATU care:

  • To ban all use of plastic in our operation in favor of adapted and eco-designed cardboard packaging, in order to have a 0 plastic policy.
  • To use the Flexi Hex solution, to protect the surfboards we sell during transport. This 0 plastic alternative perfectly meets our quality requirements while providing a simple and efficient use for our surfshop partners who pack your boards
  • To support initiatives facilitating access to surfing such as with “Coucou petite méduse” which transports equipment to various destinations and also takes advantage of these expeditions to educate the population in first aid.
  • Promote the purchase/sale of used surfboards, allowing to divide by 5 the carbon footprint compared to the purchase of a new board.

“2022 marks an important milestone in our commitment to fighting pollution and protecting the environment, especially the oceans. We are proud to announce the signing of a partnership between Akewatu and Surfrider Foundation Europe + Australia. By committing to donate 5% of our revenue to SFE and SFAU we are taking another step forward in our vision of a more environmentally friendly surfing industry that is in line with the values of our sport. “

Julien Martel, CEO

Beyond this financial participation, our commitment goes hand in hand with the values we have in common,

Surfrider Foundation Europe & AKEWATU

Education through awareness days and this one goes through the young generation.

Surfrider foundation Europe & AKEWATU

The study of chemical pollution of water via the project “Curl”

Surfrider foundation Europe & AKEWATU

Actions on the ground such as regular beach cleanups as part of the ocean initiatives.

Akewatu s’engage auprès de Surfrider Foundation Europe & Australie

Surfrider Foundation Europe & AKEWATU
Surfrider Foundation & Akewatu

” Depuis 1990, Surfrider Foundation Europe (SFE) est devenue une référence dans le combat pour la protection de l’océan et de ses usagers, forte de la passion et de l’engagement de sa communauté sur le terrain. “

Dotée de réelles expertises concernant les déchets aquatiques, la qualité de l’eau et la santé des usagers et l’aménagement du littoral, l’ONG bénéficie également d’un appui terrain très solide, avec un réseau de 1 800 bénévoles actifs, 18 000 adhérents et 150 000 sympathisants agissant autour d’une cinquantaine d’antennes locales, réparties dans toute l’Europe.

SFE est un acteur majeur de la concertation environnementale en Europe et particulièrement en France. Depuis 2012, Surfrider est l‘une des rares ONG habilitée par l’Etat Français à participer prioritairement au débat public environnemental au niveau national. Elle siège à ce titre au Conseil National de la transition écologique (CNTE) et prend part aux conférences environnementales. Elle est aussi membre du Conseil Economique, Social et Environnemental (CESE), du Conseil National Mer et Littoraux (CNML), Conseil supérieur de la marine marchande, Conseil National des Déchets, comité consultatif des TAAF, membre du conseil d’administration de l’AFB et des 3 Comités maritimes de façade, (Tout ce qu’il y a en vert c’est un peu long, et moins important que les mentions précédentes, je serai d’avis de les enlever) pour faire entendre la nécessaire prise en considération d’une approche écosystémique sur les questions marines. Agréée au titre de l’éducation populaire depuis 2006, Surfrider développe un programme ambitieux d’éducation, de formation et sensibilisation des publics aux intérêts écologiques.

Enfin Surfrider est une ONG indépendante et un contre-pouvoir actif comme en témoigne ses actions contentieuses. L’origine de SFE l’a conduite à développer son implantation territoriale en priorité sur le territoire français. Son siège social basé à Biarritz ainsi que ses 3 bureaux territoriaux (Marseille, Bordeaux et Paris) et les 20 antennes bénévoles en France lui permettent de mener des actions en profondeur sur l’hexagone.

Toutefois, sa stratégie de développement concerne l’ensemble du continent européen et son action d’influence est fortement tournée vers les institutions européennes. Des bureaux à Saint Sébastien, Bruxelles et Hambourg et une dizaine d’antennes bénévoles viennent ainsi compléter cette implantation territoriale pour permettre son travail de coordination des campagnes et la représentation de ses membres tout en étant au plus proche des pouvoirs législateurs.

Conscient des problèmes environnementaux, de la pollution des océans et de l’impacte de l’industrie du surf sur celle-ci, chez AKEWATU nous avons à coeur:

  •    De bannir toute utilisation du plastique dans notre fonctionnement au profit  d’ emballages en carton adaptés et éco-conçus, afin d’avoir une politique 0 plastique.
  • D’utiliser la solution Flexi Hex, pour protéger planches de surf que nous vendons pendant le transport. Cette alternative 0 plastique répond parfaitement à nos exigences qualité tout en procurant une utilisation simple et efficace pour nos surfshop partenaires qui emballent vos boards
  • De soutenir des initiatives facilitant l’accès au surf comme avec “Coucou petite méduse” qui achemine du matériel dans diverses destinations et profite aussi de ces expéditions pour éduquer la population aux gestes de premiers secours.
  • Promouvoir l’achat/vente de planches de surf d’occasion, permettant de diviser par 5 l’empreinte carbone par rapport à l’achat d’une board neuve.

2022 marque un tournant important dans notre engagement dans la lutte contre la pollution et la protection de l’environnement et plus particulièrement des océans.  Nous sommes fiers d’annoncer la signature  d’un partenariat entre Akewatu et Surfrider Foundation Europe + Australie. En nous engageant à reverser 5% de notre chiffre d’affaires à SFE et SFAU nous passons une nouvelle étape dans notre vision d’une industrie du Surf plus bienveillante de l’environnement et proche des valeurs que porte notre sport. “

Julien Martel, CEO

Au delà de cette participation financière, notre engagement va de pair avec les valeurs que nous avons en commun,

 Education au travers de journée de sensibilisation et celle ci passe par la jeune génération.

    L’étude des pollutions chimiques des eaux via le projet “Curl”.

        Actions sur le terrain comme les nettoyages de plages régulier dans le cadre des initiatives océanes.


Surftrip en France

surftrip en france-akewatu

13 spots de surf à ne pas rater !

Avec ses 5000 km de littoral, la France métropolitaine est l’une des destinations les plus réputées en Europe pour la pratique du surf. Ses côtes rocheuses et ses plages sablonneuses offrent aux passionnées de surf une grande diversité de vagues et de spots de surf dont certaines sont internationalement connues. Son climat tempéré vous permettra de pratiquer le surf toute l’année. On ne vous cache pas que vous aurez certainement besoin d’une bonne combinaison de surf pour affronter les eaux froides des sessions hivernales et même peut-être celles d’été en Bretagne, qui sait.

Que ce soit en Bretagne, Vendée, dans les Landes ou encore en Méditerranée, la France regorge de spots de surf pour s’adonner aux joies de la glisse. Vous trouverez forcément de belles vagues pour faire le plein de sensations quel que soit votre niveau de surf.  Il y’en a pour tous les goûts.

Nous vous avons concocté une sélection des meilleurs spots de surf en France. Avec ce guide, vous êtes prêt pour partir en surf trip à la découverte des plus belles vagues de l’hexagone.

  • Gardez en tête de respecter:
    • les règles de priorités
    • les locaux
    • les plages et ses alentours

N’oubliez pas le surf est avant tout un loisir, un sport voir même un life style avec des valeurs de partages, de fun, de respect 🙂

La Bretagne

La Bretagne est une région très appréciée pour la pratiquer du surf. Grâce à la configuration de ses côtes, on trouve du vent off-shore quasiment en permanence en Bretagne. On peut ainsi surfer des vagues propres toute l’année.

 La Torche et la Baie d’Audierne

La Torche est l’un des spots les plus légendaires de Bretagne. Il offre de belles, longues et solides vagues toute l’année pour les surfeurs de tous niveaux. Près de la pointe, le courant vous permettra de passer la barre très facilement. Lorsque les conditions sont réunies, les vagues de la Torche peuvent parfois atteindre jusqu’à 3 mètres. Qui dit spot connu dit forte fréquentation. Si vous souhaitez faire une session plus au calme et profitez de cette belle vague bretonne, allez-y hors saison. 

Dans la baie d’Audierne, vous trouverez également la vague creuse et brutale de Gwendrez, très appréciée par les bodyboarders. Une fois la session finie, allez dîner chez Marie Cath, un restaurant incontournable.

Port-Blanc et Quiberon

La presqu’île de Quiberon est un site exceptionnel doté de superbes spots La côte sauvage est plus adaptée pour les surfeurs expérimentés. Elle offre des vagues creuses et puissantes. nous vous conseillons le spot de Port-Rhu, Port-Bara et Port-Blanc. Les débutants trouveront leur bonheur plus au nord, sur les plages de Plouharnel. Plus accessibles, les spots de Sainte-Barbe ou de Mane Guen offrent des vagues plus cool. Optez pour un logement dépaysant avec les ecologde ou une cabane dans les arbres.

La Vendée

Connue pour ses activités nautiques, la Vendée propose plusieurs spots pour surfeurs de tous niveaux dont la puissante vague Bud Bud.

Bud Bud

Bud Bud est le spot incontournable de Vendée. Situé à Longeville-sur-Mer, ce beach-break offre des vagues rapides et creuses pour les surfeurs confirmés. Très convoité par les amateurs de tubes, ce spot peut vite être surchargé. Bud Bud fonctionne davantage l’hiver car il a besoin d’une houle conséquente pour révéler tout son potentiel. En été, les vagues sont plus faciles et peuvent convenir aux débutants. Si vous n’êtes pas encore assez fatiguée, allez faire du VTT dans la forêt de pins.

La Gironde

La Gironde est, elle aussi, une région connue pour ses spots de surf. Elle offre une grande diversité de vagues de qualités

Lacanau

Lacanau est une destination mondialement connue puisqu’elle accueille la compétition du  Lacanau Pro, première compétition internationale hébergée en France. Avec ses 15 km de plages de sable fin, Lacanau offre une multitude de spots de surf et de très belles conditions toute l’année quel que soit votre niveau. Avec un vent offshore, vous pourrez surfer des vagues puissantes et tubulaires. C’est ici que Justine Dupont a fait ses armes…elle surfe maintenant les vagues les plus grosses de la planète. Situé à une petite heure de Bordeaux, Lacanau est un spot très apprécié par les surfeurs bordelais. Ce spot peut donc être très vite envahi le weekend et surtout l’été. Attention à la foule dans l’eau. Une fois la nuit tombée, laissez-vous charmer par l’ambiance de la ville et ses nombreux bars.

Les Landes

Les Landes sont réputées dans le monde entier pour leurs puissants beach-breaks. On y trouve de nombreux spots légendaires et une très grande diversité de vagues praticables en toute saison. Les plages des Landes sont exclusivement faites de sable, avec des baïnes (grandes cuvettes, qui se remplissent ou se vident en fonction des marées). Celles-ci peuvent se déplacer avec les grosses houles, et ainsi modifier les spots de surf. Attention aux forts courants générés à certains moments des marées.

La Gravière

Située à Hossegor, la Gravière est un spot de surf mondialement réputé. Il accueille chaque année la compétition du Quiksilver Pro France organisée par la WSL. Connue comme l’un des meilleurs beach-break au monde, la Gravière offre des vagues puissantes et rondes qui peuvent atteindre 2/3M. Seuls les surfeurs expérimentés osent dompter ses tubes creux et rapides, proches du bord . Ne vous laissez pas surprendre par le fort courant de baïne et le peu de fond.

La Nord

Située à Hossegor, la Nord est l’un des mythiques spots de surf de gros en France et même en Europe. Mondialement connue, puisqu’elle génère des vagues puissantes qui peuvent atteindre à 5 mètres. La Nord est une vague qui casse plus au large que sa voisine la Gravière.La particularité vient du Gouf de Capbreton(Canyon sous marin plongeant jusqu’à 3500m de profondeur et concentrant les houles, jusqu’au plateau du bord, identique à celui de Nazaré), Cette vague est réservée aux surfeurs plutôt expérimentés du fait de leurs puissances et des forts mouvements d’eau générés. Après une bonne session, allez manger à Lou Cabana les pieds dans le sable et admirer le coucher de soleil.

Les Bourdaines

Située à Seignosse, la plage des Bourdaines offre  un beach-break puissants quel que soit la marée. Quand les conditions sont réunies, les vagues peuvent même atteindre jusqu’à 2 mètres Ce spot de surf est plutôt conseillé aux surfeurs intermédiaires à confirmés. Attention au courant qui peut être assez fort et vite vous embarquer à l’autre bout de la plage. Finissez-vous les jambes dans le skatepark et le bowl du Penon, au pied de la dune. 

Le Pays basque 

Entre océan et montagne, le Pays basque est une région très réputée pour la pratique du surf. La côte basque change radicalement des plages Landaise et propose une grande diversité de spots de surf pour les surfeurs de tous niveaux, avec une majorité de point breaks.

Anglet

Avec ses 4,5km de plages, la ville d’Anglet compte plus de 11 de spots de surf aux vagues tubulaires et régulières. de la Chambre d’Amour au Sables d’Or, des Corsaires, à la Madrague tous idéaux pour les surfeurs de tous niveaux. Les surfeurs plus expérimentés pourront se mesurer aux vagues des Dunes, des Cavaliers et de la Barre. C’est la ville de Pauline Ado, surfeuse pro.

Anglet est une ville très animée et imprégnée de la culture surf. Après une bonne session de surf, tracer quelques lignes sur le skatepark de la Barre puis allez-vous détendre en sirotant une bière bien méritée à la cabane de Kostaldea face à l’océan.

La côte des basques

La côte des basques est le spot de surf emblématique de la ville de Biarritz.et offre des vagues douces et longues pour les surfeurs de tous niveaux. L’histoire du surf français commence ici avec nos “tontons surfers”. À l’abri du vent, ce spot est particulièrement apprécié par les loggers. Spot très fréquenté le weekend et notamment l’été par les débutants et les écoles de surf. Se n’est pas rare de croiser Edouard Delpero en hang five sur son longboard 🙂 A marée haute, la plage disparaît et la sortie de l’eau devient alors assez difficile car les vagues viennent se briser sur les rochers. Ne vous faîtes pas surprendre aux remontants. Situé à quelques mètres du centre-ville de Biarritz, le spot est facilement accessible mais il n’est pas toujours évident de trouver une place pour se garer aux alentours. Profitez de la vie nocturne de Biarritz dans les différents bars et boîtes de nuit de la ville.

Parlementia

Situé à Guéthary, Parlementia est un spot de gros. Déferlant dans une magnifique baie avec les Pyrénées en arrière plan , elle promet un spectacle hypnotique pendant les grosses houles hivernales. Réservée aux surfeurs aguerris et en quête d’adrénaline, Parlementia offre, puissantes et longues qui se brisent sur un reef rocheux. Soyez vigilant à marée basse, les rochers ressortent. Requinquez-vous après une grosse session avec un délicieux croque-monsieur chez Parlementia.

La côte méditerranéenne et ses swells d’hiver

Qui a dit qu’on ne pouvait pas surfer en Méditerranée ? 

Lorsque l’on pense à la Méditerranée, on a tout de suite en tête l’idée d’une mer chaude et calme. Et pourtant, par vent fort, celle-ci peut devenir très agitée et offrir de très belles vagues pour les surfeurs du sud.

Cassis

La baie de l’Arène à Cassis offre de très belles gauches rapides et amusantes à surfer. Abritée du Mistral, ce spot fonctionne avec une houle de sud-est et sud-ouest. Surveillez les prévisions météorologiques et tissez de bons liens avec les locaux, si vous ne voulez pas rater la session.

Cannes

Son festival et sa Croisette sont connus dans le monde entier mais la baie de Cannes offre parfois de très belles vagues lorsque les conditions sont propices. Le spot de Palm Beach est un incontournable. La plage de Gazaniaire offre également des vagues creuses, surtout des gauches près de la jetée. Avant de vous mettre à l’eau, pensez à saluer les locaux.

Marseille

La capitale du Sud, Marseille abrite plusieurs spots de surf qui se révèlent les jours de Mistral. Prenant de face les houles du Mistral, la plage du Prado offre de très belles vagues pour les. La Pointe Rouge est également un spot idéal pour débuter avec ses vagues de bord. La plage de la Verrerie est un spot plus technique où les vagues peuvent parfois atteindre les 1,50 mètres. Le spot est assez dangereux à cause des rochers.

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour partir en surftrip et vous gavez sur les meilleurs spots de surf de France. La liste n’est bien sur pas exhaustive !

Il ne vous reste plus qu’à charger votre van ou réserver votre surf camp et partir à l’aventure.

Dans un prochain article, nous nous envolerons pour une découvertes des Dom-Tom, ces îles françaises dispersées aux 4 coins du monde, pleines des trésors!!!

Pour une immersion complète, nous avons aussi travailler sur une playlist de musique 100% française 🙂